©2018 by Foyer Laïque. Proudly created with Wix.com

Notre histoire

L’Amicale laïque de SEGRE a été fondée avant 1939 ; elle rassemblait les élèves, anciens élèves et parents d’élèves des écoles publiques de la ville. Son siège social était fixé dans l’école primaire publique de filles située près de l’église (bâtiment actuellement occupé par la Ligue de Hand-ball).

L’association fut mise en sommeil pendant la guerre de 1939 1945. Elle reprit vie dès la Libération et les premiers statuts furent publiés au Journal officiel en novembre 1945. L’amicale organisait des sorties en commun, des activités diverses et créa une troupe de théâtre qui présentait des opérettes dans le cinéma-théâtre des Variétés.

En 1950, la municipalité récupéra l’ancienne école de filles pour la transformer en caserne de pompiers. Il fallut donc créer un nouveau siège social ; le Conseil d’administration présidé par Marcel Brialy décida de l’achat de l’ancien entrepôt de l’épicerie en gros Malet située 16 rue Victor Hugo. Pour la réalisation de cet achat, une souscription nationale fut lancée. Les bénévoles se mirent au travail pour transformer les lieux qui comportèrent un vaste hall d’accueil divisé en deux parties, avec, au premier étage, un logement de concierge. Le rez-de chaussée était occupé par une salle de cinéma-théâtre comportant 250 sièges, où  avaient lieu les galas de danse et les représentations de la section théâtre de l’association. La salle parquetée du sous-sol, de 100 m2 environ, était destinée à des réunions importantes, des soirées-cabarets, des bals et autres festivités, ainsi qu'aux cours de danses, aux concours de belote locaux ou cantonaux et aux entraînements de la section tennis de table.  Cette salle fut inondée deux fois en 1966, ce qui provoqua des dégâts.

De nouveaux statuts furent déposés en 1957, créant l’association Foyer laïque de SEGRE.

En 1983, les services officiels exigèrent des mises aux normes dont le coût dépassait largement les possibilités financières du Foyer. Il fallut se résoudre à vendre ce local, d’autant plus que des salles du Groupe Millon étaient mises à la disposition des associations, suite à la construction et la mise en service du collège Georges Gironde, en 1970-1971.

En 1987 fut acheté l’actuel local du 21 quai de Lauingen ; c’était une maison de 4 pièces avec grenier et cave qui fut aménagée en grande partie par les élèves de la S.ES. (aujourd’hui S.E.G.P.A. du collège Georges Gironde) dans le cadre de leur formation professionnelle.